Généalogie Mesnard-Maynard

 

 
 BIENVENUE
Origine: Vendée (Poitou, France)
Première trace: 1046 à Talmond (Vendée)
Filiation suivie à partir de 1382
Devise: "Pro Deo et Rege"

Jules, Baron de MESNARD, Officier Supérieur
Officier de Saint-Louis et Légion d'Honneur

Pour m'écrire:

 mesnard{tiret}maynard
{a t} wanadoo.fr

 

 

Sommaire


Une action d'éclat...

Texte du document:
"Par ordre du Ministre de la Guerre, le Conseiller d'Etat, Directeurs, Certifie que des registres matricules et documents déposés aux Archives de la Guerre a été extrait ce qui suit:
Nom et signalement du militaire:
de Maynard (Bonaventure Louis Germanicus Jules) fils de Louis Marie Pierre et de Julie de Racondet, né le 7 février 1788 à Saint-Michel le Clouq (Vendée).
Elève à l'école spéciale militaire de Fontainebleau, le 22 novembre 1806, sous-lieutenant au 20° régiment d'Infanterie de ligne le 28 avril 1807; lieutenant le 23 avril 1811; capitaine le 27 juin 1813;
(...) Campagne 1807 - 1808 - 1809 - 1810 en Italie
Campagne 1811 - 1812 en Espagne, 1813 - 1814 en Italie - 1822 en Espagne.
Blessures - blessé à l'affaire de Saint-Michel, Armée d'Italie de deux coups de feu au téton droit et au bras du même côté lesquels il a soigné lui-même sans discontinuer son service.
Action d'éclat:
Le 14 mars 1814 à l'Armée d'Italie à la tête de 100 hommes qu'il commandait il enleva sans une découverte le village retranché de Robervilla défendu par 400 fantassins et 80 cavaliers Autrichiens, leur fit soixante-seize prisonniers parmi lesquels étaient quatre officiers, au commencement de l'action il soutint avec 20 hommes une charge de 30 cavaliers qui furent obligés de se retirer ayant perdu leur chef, un instant après s'étant armé d'un fusil il se défendit dans la melée des coups de baillonette que lui portait un soldat ennemi.
Décorations: Chevalier de la Légion d'Honneur le 18 mai 1820, Chevalier de Saint-Louis le 20 avril 1829."



 

Le XVIII° et XIX° siècle, branche de la Barotière                                                 Retour au début de cette page
 Sommaire